top of page

CAROTTES, DES MOUTONS, UN ANCIEN GOLF ET DES CITOYENS


Notre groupe s'est retrouvé au métro Viau, et de là, avec parapluie en main, nous avons monté la rue Viau jusqu'à l'entrée de la piste cyclable/piétonne qui se poursuit dans le parc Maisonneuve. Nous avons suivi cette piste jusqu'au coin nord-est du parc, où nous avons retrouvé un grand groupe devant les jardins communautaires avec notre guide volontaire de cette promenade de Jane: ''Carottes, des moutons, un ancien golf et des citoyens''.




Marchant dans le parc, notre guide nous a fait remarquer qu'il est relativement plat et sans une partie boisée, comme nous pouvons en trouver au parc Angrignon, par exemple. Le parc est fondé en 1910 sous l'impetus des frères Marius et Oscar Dufresne qui contrôlent la mairie de Maisonneuve. Ils projettent d'y construire de prestigieux édifices publics de style Beaux-Arts. La Première Guerre mondiale allait mettre un terme à cette politique, entraînant la faillite de la municipalité. En 1918, cette ville est annexée à Montréal. Sur la partie ouest du terrain, le Jardin botanique de Montréal a été fondé par le frère Marie-Victorin en 1931. En 1940, le maire de Montréal, Jean Drapeau, a fait créer un golf de 18 trous sur le reste du terrain. Ce golf est ouvert au public jusqu'en 1974, quand la construction du Parc Olympique a lieu. Le golf municipal de 9 trous existe toujours à l'est de la rue Viau.



En continuant notre cheminement dans le parc, évitant autant de flaques d'eau que possible, nous nous sommes retrouvés, toujours dans cette partie nord-est, à Les moutons de Biquette. C'est ici que l'on peut côtoyer, à partir du fin mai jusqu'en automne, une dizaine de moutons. Ces animaux passent leur temps à brouter l'herbe dans le parc, remplaçant ainsi des tondeuses à essence. C'est une façon écologique et ludique d'entretenir et fertiliser les pelouses et les autres petites plantes nécessaires pour la biodiversité du parc.




Revenons à nos carottes! Retraçant notre chemin, nous avons visité les deux jardins communautaires qui se trouvent côte à côte. Le Jardin Bio de l'Églantier est situé dans le parc Maisonneuve tandis que Le Jardin Communautaire de Rosemont est...dans Rosemont. Une simple barrière grillagée sépare les deux jardins. Les places sont très demandées par des citoyens et non citoyens, comme c'est le cas dans tous les jardins communautaires de la ville. Il y a des listes d'attente pour tous. Depuis 30 ans, notre guide s'occupe d'un jardin et elle est aussi la présidente actuelle du Jardin de Rosemont.



Toujours sous nos parapluies, nous avons quitté le parc et continué notre marche sur la rue Viau, puis le boulevard Rosemont, et enfin sur la rue Pie IX pour entrer de nouveau dans le parc. Cette fois, c'était pour savourer nos boissons chaudes au Restaurant du Jardin, assis à l'intérieur et non sur la belle terrasse avec de jolies tulipes en fleur.


Malgré le temps pluvieux, nous avons appris des choses bien intéressantes sur ce grand parc Maisonneuve! Cette visite nous donne envie de le revisiter sous un beau soleil!

46 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page