top of page

Notre marche dans les Parcs de Westmount

Photo de groupe durant notre marche dans le Parc Westmount

Nous avons, avec nos guides Danielle et Diane admiré sur le chemin Côte Saint -Antoine quelques maisons plus que centenaires comme la Maison Rose construite en 1698 où on cultivait les melons de Montréal renommée jusqu'à New York. De plus, en 1876 on y érige une barrière de péage pour subvenir à l’entretien de la route.

 

 

Maison Hurtubise à Westmount

Il y avait aussi la maison Hurtubise construite en 1739 et sera la plus vieille Maison de Westmount. Elle sera classée comme immeuble patrimoniale en 2004. La maison Riverview sera, avec la Maison Hurtubise, les plus représentatives de l’époque rurale à l'intérieur de la ville de Westmount.

 

Nous avons déambulé jusqu'au parc King George (5.7 hectares) et avons admiré le pavillon construit en 1936 par Robert Findlay et son fils Frank tout en haut de la colline surplombant une magnifique vue sur la ville.

 

Nous nous sommes dirigés vers le parc Westmount où d'importants travaux de réaménagement des terrains et bassins étaient en cours.

 


La serre était fermée du 1 au 8 mai pour l'installation de nouvelles plantations. Nous avons pu visiter l'exposition au centre du Victoria Hall Community Center. Nous sommes reparties sur la rue Sherbrooke au Westmount Bowling Club (1902-2002) où on trouve cachée en dessous une station électrique souterraine. Il faut dire que Westmount possède sa propre compagnie de distribution d'électricité.

 

Tout à côté nous découvrons l'hôtel de ville de style néo-Tudor inauguré en 1922 et à quelques pas de là nous avons admiré le monument aux braves crée par le sculpteur George William Hill dédié à la mémoire des Westmountais morts lors des deux guerres mondiales.



Notre dernier arrêt l'église Saint Léon de Westmount qui se place dans les plus beaux intérieurs d'église de Montréal avec sa voûte peinte par Guido Nincheri alors qu’il l'a peinte directement sur le plâtre frais.

 


Que dire des portes finement sculptées et des vitraux flamboyants !




Après avoir marché 8.3 km un café était souhaité vivement par tous les participants! Donc, nous sommes allés au Gentile Pizza Parlour. Dans son « Pizza Parlour », le Gentile propose deux types de pâte garnie. Sa sicilienne est inspirée par la version américaine de la sfincione. Ses 12 et 16 pouces rondes sont des hommages à la new-yorkaise.

 

68 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page